Julia Kristeva

 

Julia Kristeva L'Horloge enchantée Julia Kristeva

 

Pour une bibliographie complète des textes écrits par Julia Kristeva, nous vous invitons à consulter aussi la page régulièrement mise à jour par Hélène Volat (Head of Information and Reference Services, Melville Library, Stony Brook University, New York):

>> Bibliography

Julia Kristeva Je me voyage

Aux éditions Fayard


Étrangers à nous-mêmes, 1988 (Folio « Essais » n° 156)
Les Samouraïs, roman, 1990 (Folio n° 2351)
Le Vieil Homme et les loups, roman, 1991 (Livre de Poche, 1996)
Les Nouvelles Maladies de l’âme, 1993 (Livre de Poche, 1997)
Meurtre à Byzance, 2004 (Livre de Poche, 2006)
Possessions, roman, 1996 (Livre de Poche, 2001)
Sens et non-sens de la révolte, 1996 (Livre de Poche, 1999)
La Révolte intime, 1997 (Livre de Poche, 2000)
Le Génie féminin, tome I, Hannah Arendt, 1999 (Folio « Essais » n° 432)
Le Génie féminin, tome II, Mélanie Klein, 2000 (Folio « Essais » n° 433)
Le Génie féminin, tome III, Colette, 2002 (Folio « Essais » n° 442)
Lettre ouverte au président de la République sur les citoyens en situation de handicap, à l’usage de ceux qui le sont et ceux qui ne le sont pas, 2003
La Haine et le Pardon, 2005

Thérèse mon amour, 2008

Leur regard perce nos ombres (avec Jean Vanier), Fayard, 2011

Visions capitales : Arts et rituels de la décapitation, Éditions de la Martinière, 2013

Pulsions du temps, Fayard 2013

L'Horloge enchantée, roman Fayard, 2015

Julia Kristeva, Philippe Sollers, Du mariage considéré comme un des beaux-arts, Fayard, 2015

Je me voyage, Mémoires, entretiens avec Samuel Dock, Fayard, 2016

 

Julia Kristeva Philippe Sollers

 

Julia Kristeva Visions capitales Julia Kristeva Pulsions du temps

 

Julia Kristeva, portrait de Sophie Zhang
Thérèse mon amour

Kristeva "Meurtre à Byzance"

Aux éditions Gallimard, NRF


Soleil noir. Dépression et mélancolie, 1987 (Folio « Essais » n° 123, 1989)
Le Temps sensible. Proust et l’expérience littéraire, 1994 (Folio « Essais » n° 355, 2000)

 

Aux éditions Denoël, collection « L’Infini »


Histoires d’amour (Folio « Essais » n° 24, 1985)

 

Aux éditions du Seuil, collection « Tel Quel »


Semeiotikè. Recherches pour une sémanalyse, 1969 (« Points » n° 96, 1978)
La Révolution du langage poétique. L’avant-garde à la fin du XIXe siècle, Lautréamont et Mallarmé, 1974 (« Points » n° 174, 1985)
La Traversée des signes (ouvrage collectif), 1975
Polylogue, 1977
Folle Vérité (ouvrage collectif), 1979
Le Langage, cet inconnu. Une initiation à la linguistique, 1969 (« Points » n° 125, 1981)
Pouvoirs de l’horreur. Essai sur l’abjection, 1980 (« Points » n° 152, 1983)

Chez d’autres éditeurs


Le Texte du roman. Approche sémiologique d’une structure discursive transformationnelle, La Haye, Mouton, 1970
Des Chinoises, Des femmes,1974, réédition Pauvert, 2001
Au commencement était l’amour. Psychanalyse et foi, Hachette, « Textes du XXe siècle », 1985
Le Féminin et le sacré, avec Catherine Clément, Stock, 1998

Visions Capitales, Réunion des Musées Nationaux, 1998
L’Avenir d’une révolte, Calmann-Lévy, 1998
Contre la dépression nationale, entretiens avec Ph. Petit, Textuel, 1998
Au risque de la pensée, éditions de l’Aube, 2001
Micropolitique, éditions de l’Aube, 2001
Chroniques du temps sensible, éditions de l’Aube, 2003
Seule une femme, éditions de l’Aube, 2007
Cet incroyable besoin de croire, Bayard, 2007

JK JK jk
Polylogue
JK Proust
Les Samouraïs
JK
Kristeva La Haine et le Pardon
JK Visions Capitales

Julia Kristeva, Le génie féminin, Colette, photo : Sophie Zhang

OUVRAGES TRADUITS ET PUBLIÉS EN LANGUE ANGLAISE
NOTAMMENT PAR COLUMBIA UNIVERSITY PRESS


Desire in Language : A Semiotic Approach to Literature and Art (trans. Thomas Gora and Alice Jardine, and edited by Léon Roudiez, 1980)
About Chinese Women (London, Marion Boyars, 1986)
Revolution in Poetic Language (trans. Margaret Waller, 1985)
Powers of Horror : An Essay on Abjection (trans. Léon Roudiez, 1982)
Tales of Love (trans. Léon Roudiez, 1987)
In the Beginning Was Love : Psychoanalysis and Faith (trans. Arthur Goldhammer, 1988)
The Kristeva Reader, ed. Toril Moi 1986
Language : The Unknown. An initiation into Linguistics (trans. Anne Menke, 1989)
Black Sun : Depression and Melancholia (trans. Léon Roudiez, 1989)
Julia Kristeva (John Lechte, Routledge Press, 1990)
Strangers to Ourselves (trans. Léon Roudiez, 1991)
Shifting Scenes: Interviews on Women, Writing, and Politics in Post-68 France (Edited by Alice A. Jardine and Anne M. Menke, 1991) (Julia Kristeva is a contributor)
The Samurai (trans. Barabra Bray, 1992)
Nations Without Nationalism (extraits de Lettre ouverte à Harlem Désir, trans. Léon Roudiez, 1993)
The Old Man and The Wolves (trans. Barabra Bray, 1993)
Proust and the Sense of Time (trans. Stephen Bann, 1993)
New Maladies of the Soul (trans. Ross Guberman, 1995)
Time and Sense. Proust and the Experience of Literature (trans. Ross Guberman, 1996)
Julia Kristeva Interviews, edited by Ross Guberman 1996
Reading Kristeva: Unravelling the Doublebind (Kelly Oliver, Indiana University Press, 1993)
Possessions (trans. by Barbara Bray, 1998)
The Sense and Non-Sense of Revolt; The Power and Limits of Psychoanalysis (trans. Jeanine Herman, 2000)
The Feminine and the Sacred (co-authored with Catherine Clément, 2001)
Hannah Arendt. Life is a narrative, University of Toronto Press
Crisis of the European Subject, préface de Samir Dayal
Melanie Klein (trans. Ross Guberman, 2001)
Hannah Arendt (trans. Ross Guberman, 2001)
The Portable Kristeva, edited by Kelly Oliver, 1997, 2002
Intimate Revolt: The Power and Limits of Psychoanalysis, trans. Jeanine Herman, 2002
Colette, trans. Ross Guberman, Columbia University, 2004
Murder in Byzantium, Columbia University, 2005
This Incredible Need to Believe, Columbia University, 2009
Hatred and Forgiveness, Columbia University 2010
Thérèse, My Love, Columbia University, 2010
Vision, Head, Sacrifice, Columbia University 2011

Julia Kristeva Sole Nero

 

Home